Gérer les feuilles d’impôts, c’est pas notre boulot !

 

Depuis plusieurs mois, l’UNAPL réclame au Gouvernement de ne pas ajouter une complexité administrative supplémentaire aux chefs d’entreprises avec l’instauration du prélèvement à la source.

Un sondage exclusif mené par l’institut Yougov pour l’U2P, réalisé début avril, révèle que 65 % des Français sont en désaccord avec la réforme telle qu'elle est prévue. 42 % des Français pensent que c’est à l’État, et à l’État seul, de gérer l’impôt sur le revenu, et 23 % estiment que l’État doit prévoir des compensations financières si cette mission est attribuée aux chefs d’entreprise. De plus, près de 3 Français sur 4 jugent anormal que leur employeur ait accès à leur taux d’imposition et refusent ce mélange des genres entre vie professionnelle et vie privée.

À la veille de l’ouverture des déclarations d’impôt, pour dénoncer ce qui sera un véritable « choc de complexité » et obtenir du Gouvernement qu’il revoie sa copie, l’UNAPL, dans le cadre de l’U2P (Union nationale des entreprises de proximité) dont elle est membre, lance une campagne de mobilisation auprès des entreprises, sur le thème « Gérer les feuilles d’impôt, c’est pas mon boulot ! ».

L’UNAPL et l’U2P portent trois revendications : simplifier le dispositif, compenser les coûts de gestion pour les employeurs, et protéger ces derniers des risques juridiques encourus.

Votre soutien est crucial pour faire bouger les lignes !

Mobilisez-vous à votre tour et signez la pétition :

En savoir plus